Exilé.e.s, au pays de la maltraitance, que suis-je pour toi devenu.e ? Livret sur les pratiques d’EMA

Un livret sur les pratiques d’EMA, le service d’évaluation de minorité des jeunes isolé.e.s étrangère.s

EMA, première institution auprès de laquelle les jeunes doivent se présenter n’est que le début d’une longue bataille administrative et d’un long combat individuel ou collectif. Car tout est fait, réfléchi pour laisser les personnes exilées dans la merde et décourager les personnes à s’installer ici ! Où les véritables logiques et pratiques institutionnelles mises en place sont la précarisation et le contrôle à outrance de « l’étranger », vu comme une personne dangereuse !
Dans ce livret, nous rapportons à travers différents récits : communiqués, témoignages… ce que les jeunes ou soutiens nous ont transmis en attente ou après leur évaluation. Et n’étant pas à leur place, ceci n’est que la face visible de l’iceberg « ÉVALUATION » !

Le livret ici : Les pratiques d’EMA

Textes de soutien à la lutte des travailleuses et travailleurs du social

Mardi 11 décembre, le collectif des Olieux a soutenu les travailleuses et travailleurs du social et du médico-social en grève, en manifestant à leurs côtés.
Voici ci dessous les textes écrits pour l’occasion par des mineurs, des demandeurs d’asile et des soutiens. Ces textes ont été lus en fin de manifestation devant l’hôtel du département.

Les textes ici :

Olieux-soutien.lutte.travailleur.ses.du.social-1

Boum de soutien du 27 octobre

Bienvenue à tou.te.s à la boum du collectif le samedi 27 octobre de 18h à minuit !

Entrée et repas prix libre

Une boisson, un p’tit truc à grignoter et un ou plusieurs articles choisis dans la liste ci-dessous sont les bienvenu.e.s !
– gants, sacs poubelles
– produits de nettoyage, liquide vaisselle, savon de Marseille liquide, eau de javel
– seaux, balais, brosses, serpillières…

A samedi !

Communiqué 55

Les habitant.e.s du 5 étoiles et quelques soutiens se sont rendus à la mairie le mercredi 19 septembre pour réclamer leur droit à un hébergement digne, et en attendant à des sanitaires sur leur lieu d’habitation. La mairie n’a pas voulu les recevoir.

Lire la communiqué ici : Olieux-communiqué-55